Intrigue #2

Titre de l'intrigue

Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Proin rutrum ipsum sit amet rutrum ullamcorper. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus lorem. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer in cursus loremi...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires

Petites annonces

03/08/2016 — Lorem ipsum cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
02/08/2016 — Un nouveau prédéfini a rejoint le bottin, ouvrez l'oeil, il paraît qu'il est dangereux !
17/07/2016 — Lancement de l'intrigue #2, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Dal "
avatar
Messages : 393
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 20
Localisation : ...
Maître Exemplar
Who am i !

[FullMetalRebirth] | ROSENWALD Liesel Eveycen | ✓

MessageSujet: [FullMetalRebirth] | ROSENWALD Liesel Eveycen | ✓ Ven 23 Sep - 19:00

Liesel Eveycen Rosenwald




Identité
Surnom - Lily; La Folle.
Age - 27 ans
Nationalité - Amestrienne
Métier - Alchimiste d'Etat - Commandant Généralissime, bitch. Faut bien que quelqu'un détrône Bradley 8D
Etat-civil - Célibataire.
Spécialité - Alchimiste de Foudre.

CaractèreQualités
Joviale ♦ Attentionnée ♦ Consciencieuse ♦ Bienveillante ♦ Dynamique ♦ Réconfortante




Défauts
Râleuse ♦ Assez Procrastinatrice ♦ Suicidaire ♦ Rêveuse ♦ Têtue ♦ Sens de l'orientation souvent HS.
Pouvoir
Liesel utilise l'Alchimie de Foudre et la maîtrise parfaitement. Son cercle de transmutation se trouve sur son gant droit. Le seul défaut, c'est qu'elle est inutile par beau temps. Elle manie deux armes: la Silver Blade, une épée à la lame fine et blanche de 90 cm, surmontée d'une poignée de couleur or de 20 cm, soit 110 cm au total. Elle manipule aussi le Colt Double Eagle, arme à feu de calibre 45 ACP, mesurant 21,6 cm de longueur.
Relations / Objectifs
Elyes Kelner
Rencontrer dans une bibliothèque, le Capitaine Kelner et le Commandant Rosenwald ne se connaise pas vraiment, n’étant pas dans la même équipe ni le même secteur, ils sont simplement une connaissance l'un comme pour l'autre.
Prénom & Nom
Contenu de la relation
Prénom & Nom
Contenu de la relation
-----------------------------------------
Tous liens prédéfinis est accepter o7



Objectif(s)
Protéger les gens, qu'ils soit civils, Ishvals ou même étrangers, et découvrir ce qui cloche dans l'armée.
Joueur
Pseudo - Ici
Age - 16 ans
Années de Rp's - 3 ans
Comment avez trouvé le forum ?- J'ai sauté par la première fenêtre ouverte o/
Un petit mot pour la fin - Envyyyyy ♥
Nom du personnage de l'avatar - Prussia (Female)


Caractère


Rosenwald. Ce simple nom de famille est connu de tous. La raison ? Disons que le Commandant en question n'est pas quelqu'un de très discret. Il est très... enthousiaste, il est le genre de personne à débarquer sans prévenir et à ouvrir la porte de votre bureau en grand, sans frapper, en vous saluant bien fort, malgré ceci, c'est quelqu'un de très souriant qui n'hésite pas à filer un coup de main aux autres. Par contre quand il s'agît de son boulot, là c'est une autre histoire. Assez Procrastinateur, il est toujours à repousser son travail, il faut toujours qu'un de ses collègues vienne le cherché pour qu'il le fasse. Et encore, le Commandant arrive souvent à se défilé. C'est quelqu'un de très jovial et attentionné, mais têtu comme une mule et rêveur. Rosenwald est quelqu'un de bienveillant, de consciencieux, de dynamique, de réconfortant, mais un râleur hors paires - avec un sens de l'orientation complètement HS aussi. Même si il avait une tonne de boulot à faire, il n'hésiterai pas une seule seconde à aller visiter un camarade cloué entre quatre murs blanc qui sens les produits médicaux. Cependant, le Commandant cache une autre facette. Et cette facette est beaucoup moins joyeuse, ses jambes et ses bras en sont témoins. Effectivement, le Commandant est suicidaire, et c'est comme ça depuis huit ans. Mais personne ne l'as remarquer, ni même au courant. Paradoxalement, Rosenwald interdit à son entourage de renoncer à la vie, alors qu'il se mutile lui même tout les jours en absence de ses camarades.


Physique


Grand ? Beau ? Musclé ? Attendez ! Vous faites fausse route ! Vous vous trompez ! Le Commandant Rosenwald est... hum... comment dire ? C'est ... BON. C'est une femme ! Une poitrine, une jupe, les cheveux longs... Une femme quoi. Soyez pas choqué !
Bref. Rosenwald, c'est une femme mesurant un mètre soixante-dix, pour un poids qui vous restera inconnu. Rajouter lui cinq centimètres et vous aurez sa taille avec ses bottes blanches, montantes jusqu’à mi-cuisses aux lacets noirs. Contrairement au autres femmes de l'armée, le Commandant Rosenwald porte une jupe droite et courte, de couleur ébène, avec un chemisier blanc à manche longue, notamment pour cacher les marques sur ses bras, superposé par une veste militaire de couleur bleue, avec le bout des manches de couleur rouge, il est déjà arriver qu'elle est échanger sa jupe contre un pantalon de l'armée, mais cela reste rare. Ses gants sont de couleurs ténèbres, son cercle de transmutation se trouve sur le gants droit, de couleur blanc. Elle porte une bandoulière crème, lui servant généralement à attacher son épée et son Colt. Elle possède également un tricorne bleu, assorti à sa tenue militaire sur lequel son fixé plumes et roses. Mais j'avoue, c'est rare qu'on la voie avec. Ses longs cheveux sont blanc, blanc comme la neige, tranchant avec l'écarlate de ses yeux. Yeux virant au violet une fois à la lumière. Sa peau est assez pâle et son visage possède une cicatrice sous l'oeil droit.


Histoire


Liesel Eveycen Rosenwald. Liesel par choix de son père,  Eveycen pour sa tante paternelle,  et Rosenwald pour sa famille paternelle.  Rien ne vous choque . Non ? Regarder bien. Quasiment toute l’identité de cette jeune femme à un lien avec son père.  Où est passée sa mère dans tout ça, hein ?  Remontons bien avant la naissance de Liesel.
C’était en 1884. Une jeune femme Ishval était arrivée à Central.  Elle était âgée d’une vingtaine d’années à peine et issue d’une famille aisée.  Peau mâte, cheveux blancs, yeux rouges, un mètre cinquante-six… Bref une Ishval.  Elle, c’est  Scarlett.  Scarlett Stone plus exactement.  Dans quatre ans, c’est elle qui mettra au monde Liesel.  Bien à l’opposer de cette jeune femme, à l’autre bout de Central, ce trouve un homme de 24 ans environ, revenant d’un voyage à l’étranger, un type assez arrogant,  peau pâle, cheveux bleu et  longs, yeux bleus, un mètre soixante-dix… un amestrien quoi. Lui c’est Dovahkiin… Ouai nan j’déconne, c’est Kanon, Kanon Rosenwald . Oui, vous avez deviné, dans quatre ans, il sera le père de Liesel. Issue d’une famille qu’on pourrait qualifiée de ‘riche’, celle ci avait pour but d’avoir un mariage arrangé entre leur fils et la fille d’un ami de leur famille, aussi riche qu’aimable.  Vous voyez où j’veux en venir ? Oui oui, cette famille est juste attirée par le pouvoir et la richesse, utilisant leur fils pour y arriver. S’il fallait le marié à dix femmes pour atteindre l’objectif, ils le feraient. Biens sûr, Kanon n’était pas au courant.
Mais tout leur plans ont fini à l’eau lorsque Kanon à rencontrer Scarlett. Suite à un accident, il fût transporter à l’hôpital, l’infirmière s’occupant de lui était Scarlett. Mais n’était pas comme les autres infirmières. Elle passer et repasser plusieurs fois dans les chambres dont elle s’occuper, discuté avec les patients. Bref, elle était aux petits soins avec eux, comme on le dirait maintenant. Six mois plus tard, le jeune homme pu enfin sortir de l’hôpital. Et je vous l’avoue, en peu de temps, ils sont devenus de très très bon amis. Après ça, ils ont toujours trouvé des excuses bidon pour se voir.
Faisons un saut dans le temps. Non somme maintenant en 1886. Et actuellement, il y a un scandale dans la famille Rosenwald. La raison ? Kanon à annoncer à ses parents son désir d’épouser Scarlett. Le mariage fût accepter du côté de la jeune femme, mais dû côté du futur marié, il y avait quelques problèmes. A part les parents de Kanon, le reste de sa famille n’était pas contre. Le mariage en question eu donc lieu, sans la présence des parents du marié, ceux-ci ayant refusé de venir.
[/left]

*
**


[left]18 Janvier 1888.

Nous sommes entre quatre murs blancs. Après des heures passées dans la salle d’accouchement, Madame Scarlett Rosenwald, tiens au creux de ses bras, un petit bébé. Ce bébé, c’est Liesel. Quand son père avait appris son arrivée, il s’est précipité à l’hôpital, quitte à poireauté dans la chambre de sa femme pendant x temps. Bref.  Son prénom était une idée de son père, qui au fil du temps, c’est répéter comme une chanson. Exiger par les grands-parents paternels, son deuxième prénom est celui de la sœur de Kanon, c’est elle qui s’occupera de Liesel dans le futur.

1 Janvier 1891.

Aujourd’hui est un bien triste jour.  Les parents de Liesel ont trouvé une mort prématurée. C’est sa tante paternelle, Eveycen Rosenwald, -âgée de vingt trois ans à cette époque-, qui récupère sa garde. Cependant, la Police Militaire est persuadée qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un acte volontaire.  Que quelqu’un à provoquer cet accident. Apparemment, l’une des roues de la voiture aurais était deviser  volontairement, et lorsque la voiture c’est mise à rouler plus vite, la roue c’est complètement détachée, faisant dérapée la voiture en fonçant dans le mur à leur gauche, entrainant la mort du conducteur et du couple. Aujourd’hui, en 1915, le dossier sur cette affaire à était verrouiller comme simple accident, mais Liesel est déterminée à connaitre la véritable fin de l’histoire de ses parents.

27 Août  1894.

C’est fini, c’est fini. Tout est terminé. Adieu l’espoir de savoir quelque chose sur Maman. Oui oui. La maladie la tuée. Elle n’est plus parmi nous. Tatie Évy est morte. La maladie l’as tuée. Tonton est parti depuis longtemps. Très longtemps. Tatie Évy disait qu’il reviendrait, mais il l’as pas fait.  Kanon [/!\ Il s'agit ici de son cousin, pas de son père !], Saga et Liesel se retrouve tous seuls. Tous seuls, tous seuls.  C’est Grand-Père Antonio et Grand-Mère Anaria qui les ont pris. Quand Liesel les a appelés « Papi » et « Mamie » ils l’ont grondée, disant qu’elle était mal élevée. Ils lui on dit qu’elle devait les appelés « Grand-père » et « Grand-mère »  et dire « vous » quand elle leur parle…

17 Septembre 1901.

La guerre contre les Ishvals à commencer. Kanon et Saga y on été envoyer avec l’armée et Liesel s’en rend compte. Sa différence. Pourquoi avait-elle les cheveux blancs ? Ouai. Pourquoi ? On lui a dis qu’elle était amestrienne, il n’y avait donc aucune raison qu’elle soit différente des autres. C’est moi qui vous le dis, elle en a cherché des réponses, auprès de ses grands-parents notamment, auprès des domestiques aussi, mais personnes ne lui a donné d’informations.  ‘Pourquoi elle va pas à l’hôpital où elle est née ?’ Trop compliqué.

17 Avril 1905.

Elle s’y intéresse. Elle cherche toujours des réponses. Peu être qu’elle y est pour quelque chose. Ca fait quatre ans qu’elle cherche. Peut être que c’est elle qui a fait ça. L’Alchimie. Liesel à lu des millions et des milliards de livre traitant l’alchimie, passant ses journées là-dessus, à l’encontre de l’accord de ses grands-parents. Changer les objets, les réparés, changer leur forme, créer du feu, ou au contraire de la glace ou de l’eau, ainsi que l’acte tabou : la transmutation humaine. Tous ça la fascinée. A un tel point qu’elle s’est  entrainer sur des petits objets et s’est mise en tête de devenir Alchimiste d’État.

19 Janvier 1906.

Elle part. Loin. Où ça ? Quelque part. Il fait nuit. Il fait froid. Mais elle part en cachette. Elle part loin. Elle part chercher une certaine Oxana. Oxana Bladewing plus exactement. C’était un maître formant les jeunes souhaitant devenir à leur tour Alchimiste. Liesel n’avait en possession que le nom, le quartier et la description physique de la femme en question. Mais bon, des femmes blondes aux yeux bleus, yen à pas qu’une dans Amestris. Arrivée à destination, Liesel interrogea toutes les personnes possibles, les seules informations qu’elle put avoir fût que cette fameuse Oxana vivait à Yoxeqa [HRP : Merci Riza 8D] et en plus elle avait changé de nom pour Darkhunter, effectivement, elle s'était mariée entre temps. En quelques heures elle fût arrivée à Yoxeqa. Bien sûr, les villageois n'était pas très coopératifs avec Liesel, sous la demande de la Miss Darkhunter. Oui oui, la première épreuve consister à retrouver Oxana. Liesel avait le droits à des informations pour la retrouvée, mais qui aurait cru qu’elle aller logé chez la personne qu'elle chercher ?
Ce n'est après que quelque jours après son arriver que Liesel s'est rendu compte qu'elle loger chez celle qu'elle chercher. En mettant toutes les informations qu'elle avait depuis le début, tout l'amener vers cette soi-disant Rosalya. Sa patience et sa détermination fût récompenser, Oxana lui raconta la vérité et la pris sous son aile.

31 Avril 1906.

Les 'entraînements' sont matinal. Très matinal. Et complètement bizarre. Oxana à très vite montrer à Liesel l'enfer qu'était son entrainement d'Alchimiste. Le début paraissait plutôt simple. Au départ. Quand la jeune femme dû mettre les ordres à exécution, elle s'est très vite rendue compte qu'elle faisait erreur. Par exemple, Oxana lui avait demander de tenir sur un muret de dix centimètre de largueur, sur une jambe, l'autre tendue en arrière. Evidemment, les premières fois, Liesel tomba de fatigue au bout d'un quart d'heure. Mais plus le temps passer, mieux elle y arriver. Puis Oxana rajouta de la difficulté. Tenir des livres sur la tête sans les faire tombés, avec un pot de fleurs dans chaque main par exemple. Au départ des exercices physique. Puis des exercices de logique. De réflexion.

Le repos n'exister pas pour Oxana. Alors que son entrainement était loin de toucher à sa fin, Oxana l'as envoyée dans les montagnes de Briggs. Elle ne pourrait pas en revenir avant d'avoir répondu à une dernière énigme. Elle à passer des jours et des jours à tourner et retourner l’énigme dans tout les sens.
'- Deux gardiens de prison : L'un dit la vérité, et l'autre ment toujours. Deux portes en face du prisonnier: l'une donne la liberté, et l'autre la prison. Le prisonnier a une chance de se retrouver libre en choisissant la bonne porte. Pour cela, il a le droit de poser une question unique aux gardiens. Il en existe effectivement au moins une qui lui donnera la liberté
Laquelle ?
'
Ses mots résonnaient dans la tête de la jeune. C'étais agaçant. Jours et nuits elle y penser. Sans relâche, de plus elle avait dû partir comme ça. Les mains dans les poches comme on dirait, livrée à elle même. C'étais fatiguant. Et le froid des montagnes de l'aider pas, les animaux sauvages non plus...

*
**

Alors qu'Oxana préparer le repas du soir, un léger bruit ce fît entendre de la porte. pas très fort non, juste ce qu'il faut. Délaissant ses fourneaux, elle partit ouvrir la porte. Sur le seuil de celui ci se trouver sa jeune apprentie, trempée de la tête au pieds par le temps pourri que se jetait littéralement sur les trottoirs. Elle avait trouver la réponse.
'- Si je demandais à votre collègue, si cette porte (il en montre une) donne la liberté. Que me dirait-il ? '
L'information passe par deux cerveaux dont l'un dit la vérité et l'autre ment.
L'information qui arrivera au prisonnier sera toujours un mensonge. Il doit donc inverser la proposition qui lui est indiquée. C'est ce résonnement qu'as utilisé Liesel pour arriver à cette conclusion. La réponse se trouver être juste. Elle fût par la suite inviter à dîner avec son maître et le mari de celui-ci.

30 Août 1906.

Elle rentre chez elle, à Central. Elle a terminé son initiation. Oxana lui a tout enseigner de l'alchimie. Du moins tous ce qu'elle ne savait pas. Son prochain but ? Entrer dans l'armée. Elle savait que ça n'aller pas être facile. Mais elle le voulait. Arrivée à Central, elle n'est même pas aller voir ses grands-parents, elle s'est tout de suite dirigée vers l'académie militaire. Ce ne fût pas de tout repos, les entraînements matinal était très fatiguant. Du moins, au départ, peu à peu, elle si habitua. Bien sûr, elle à exigea passer l'examen pour devenir Alchimiste d'État avant de commencer, ce ne fût pas facile, mais elle l'as réussi haut la main. Elle a eu bien du mal à s'intégrer à l'académie. Recevant insultes et harcèlement, pour cause ses cheveux blancs, la demoiselle remis bien vite les bavards malveillants à leur place. Déjà qu'elle ne passer pas inaperçue, les bastons qui avait lieu ne l'aider certainement pas. Elle n'as pas eu que des ennemis, loin de là. Certain curieux lui demander la raison de cette couleur. Oh, elle n'avait bien entendue pas de réponse à leur donner, mais son amitié à leur offrir à la place.

1907

Elle y participe. De grès ou de force. Elle y a était envoyé. Oui oui ! Je parle de ceci, de la guerre. Du Génocide d'Ishval. Elle y a était envoyée en tant qu'Alchimiste d’État. Avec Mustang, Kimblee, Amstrong et tous les autres. Oui oui ! Elle a assassiner les siens. Mais quand on le sait pas peut t’ont faire quelque chose ? Elle a tuer. Tuer. Tuer. Des familles ont péris de ses mains, des femmes, des enfants. Ils sont tous morts sous sa foudre. Elle aussi tuer un couple qui tentait de fuir. Elle leur à tirer dessus. Avec son Colt. Ils sont tombés à ses pieds. Elle est restée un instant devant ses cadavres, avant de tourné les talons et de continuer sa route. Ils ont essayer de la tuée. Elle les a achevés. Pas le choix. Elle vivait un enfer. Il n'y avait pas qu'elle qui pensait cela, mais s'abstenait de le dire. Des centaines, voir des milliers de soldats mourraient. Les civils aussi. Ça la rendait malade.

1908.

C'est fini. Tout à était ravager. Il ne reste que des ruines et des corps inanimés. Elle a dû utiliser la pierre rouge. Oui oui, vous savez, cette chose qui devait être la Pierre Philosophale. Cette chose qui augmenter leur pouvoir. Oui, elle aurait pu. Elle aurait pus aimer ce grandiose pouvoir. Mais elle le déteste, bien au contraire. Elle ne ressort pas de cette guerre indemne, elle se sent coupable. Coupable de tout. En retournant chez ses grands-parents sur le point de la quitté, ils lui ont tout avouer. Oui oui, tout. Même pour sa mère. Elle sait a présent qu'elle a moiter Ishval. Elle s'en veux. Elle se déteste. Elle à tuer les siens, et elle le sais à présent. Elle veut mourir.

1915.

Elle arpente désormais les couloirs de Quartier Général de Central. Avec un sourire très laid, comme elle dit, un faux sourire. Un sourire qui dis que tout va bien. Mais elle n’oublira jamais ce génocide. Elle est maintenant Commandant. Un Commandant qui s'en voudra à vie. Elle est au courant des rumeurs qui traîne. Comme celui de Scar, Comme celui comme quoi Mustang aurait était muté à Central. Liesel est persuadée d'un truc louche dans l'armée. D’abbord, le Général de Brigade Hughes, qui meurt d'un jour à l'autre. Et ensuite, Mustang muté à Central, sans une bonne raison ? Ça ne pouvait pas seulement être un caprice de Bradley. Il y avait forcément quelque chose là-dessous. Mais bon, ses intentions, ils faut bien les couvrir avec autres choses non ? Liesel les dissimules en protégeant les civils et en obéissant au doigt et à l’œil à ses supérieurs. Elle reste la plus discrète possible pour ses recherches, mais ce n'est pas toujours facile de mener double-jeu.

   

© Never-Utopia & Evy



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "La voleuse de livres" de Markus Zusak
» [Zusak, Markus] La Voleuse de Livres
» Présentation d'Alvaro E. Rosenwald [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Really Don't Care :: Divers :: Fiches présentations :: FullMetalAlchemist-